mardi 25 février 2014

Nuit blanche - petite chambre pour voix mixtes

Depuis des années, je suis fasciné par l'acousmatique.
Je ne parle pas d'électroacoustique. (On utilise souvent le terme acousmatique pour désigner la branche électro de la musique contemporaine).
Mais de kessé d'abord?
L'acousmatique, c'est l'écoute d'un son dont on ne voit pas la source. Quand on ferme les yeux, c'est une écoute acousmatique. Quand on écoute un disque, idem.
Le moment où ça devient intéressant, c'est quand les sons sont acoustiques - je veux dire qu'ils viennent d'objets réels, articulés, de gens, d'instruments présents, non enregistrés.
Généralement, notre écoute d'objets acoustiques est toujours supportée par la vue. On regarde un chanteur. On s'assure visuellement de sa présence, on interprète son visage. Mais qu'arrive-t-il lorsqu'on ne peut pas voir?
C'est ça qui me fascine.

***

Pour la nuit blanche, le 1er mars qui arrive (mon dieu, dans 5 jours), je prépare une installation sonore acoustique et acousmatique. C'est un peu un rêve qui devient réalité.
Cette installation se visitera en solitaire.
Le but est d'offrir une situation d'écoute nouvelle, intime, qui sollicite l'oreille, l'oeil - le coeur - de façon inhabituelle.

Je ne prépare pas ça seul. On est tout un équipage.
André Pappathomas dirige avec moi un choeur formidable : Ariane Dessaulles, Laurence Dufour, Gabrielle Giasson-Dulude, Mélanie Landreville, Isabelle Larrivée, Julie Marchand, Claudine Martineau, André Pappathomas, Alec Serra-Wagneur, Antoine Turmine et Suzanne Vallières-Nollet.
Il y aura aussi des textes. Ils sont de Gabrielle Giasson-Dulude, Mélanie Landreville, René Lapierre, Camille Readman Prud’homme et votre humble serviteur.
Sans compter l'aide de Sandrine et Alexis Galand, Isabelle Caron, Mélanie O'bomsawin, de l'EST UQAM.
Et cette année encore, c'est le labo NT2 qui me permet de faire un truc un peu débile à la nuit blanche.

Pour finir, voici un petit teaser intriguant qu'on a préparé.

On s'y voit? Je veux dire... On s'y entend?





jeudi 21 novembre 2013

Some bouti dala you stou no

Alors, je me suis dit un madné : pourquoi ne pas chanter ce gros hit cheesy de Gotye en gamme majeure, retranscrire les parole en langue phonétique inventée et en faire un vidéo de 4 minutes?
C'est chose faite.



Encore merci au Koren Ensemble d'avoir inventé les têtes-flottantes-chantantes.
La toune peut être téléchargée gratos ICI.
Et ma page Facebook est .

Gros bisous.

mardi 19 février 2013

Politiscothèque à la nuit blanche !

J'en parle sans arrêt à tout le monde, mais je ne l'ai pas encore annoncé sur ce blog :
Politiscothèque, l'installation que j'ai créée pour l'Oeil de Poisson cet automne, revivra le temps de la nuit blanche à Montréal ! Ça se tiendra dans la salle des boiseries de l'UQAM, sans contredit la plus belle salle de cette université de communistes.

Pour l'occasion, j'ai remis à jour plus de la moitié des discours et changé complètement la musique pour lui donner un vrai tempo de dance floor. Bref, je travaille là-dessus en malade.

Voici une petite mise en bouche, filmée ce matin avec Estelle Frenette-Vallières (qui conçoit également l'éclairage et la scéno pour l'installation).

Merci infiniment au laboratoire nt2, dont je suis l'invité pour la nuit.


mardi 18 décembre 2012

Tunak tunak style


Mon dieu. Je n'ai rien posté ici depuis 5 mois et voici ce que je trouve à mettre.

Pour ma défense, je travaille sur des trucs vraiment très très sérieux. Mais aujourd'hui j'ai pris congé.

Ce matin, sans y penser, j'ai chanté '' Tunak tunak tun da da da heyyyy sexy lady'', réunissant dans une intuition géniale deux chefs d'oeuvre *tousse* de la pop mondiale. Ce soir, j'ai joué avec les vidéoclips pour voir s'il y avait moyen de les réunir. Bon, à 20 bpm et une tierce majeure d'écart, j'ai trouvé le moyen. Et voici ce que ça donne.

Dadada.

(Mise à jour : la vidéo a été retirée pour non respect de droits d'auteurs. Je me demande pourquoi.)

samedi 24 novembre 2012

Name Dropping

J'ai préparé un oeuvre interactive un peu débile pour la revue hypermédiatique bleuOrange.
C'est nettement inspiré du premier vidéo que j'ai publié sur ce blog : Littéraboum.

Ça s'appelle name dropping et ça se trouve ICI.
Amusez-vous bien :)

jeudi 23 août 2012

Politiscothèque

D'aucuns doivent se demander si je me fais bronzer pendant ce bel étélectoral, si le box vocal est mort étouffé, alouette. Que non !

En fait, je travaille sur une expo qui se tiendra du 7 septembre au 7 octobre à la petite galerie de l'Oeil de Poisson à Québec. Tout ça grâce à une invitation improbable de Yannick Pouliot, qui occupera quant à lui la grande galerie avec une oeuvre qui vaudra le détour, je ne vous dis que ça.

Et en gros, qu'est-ce que je fabrique ? Ben, pour faire court, il y aura des discours de 16 politiciens, du boum boum et des projecteurs. Et le tout sera interactif, c'est à dire que VOUS serez le DJ de la place.

Inutile de dire que ce genre de projet a des contraintes matérielles et informatiques assez considérables. J'ai donc fait un geek de moi cet été en plongeant dans les méandres de Max. Et voici que j'entre dans le dernier sprint pour mettre le tout en place. C'est du sport.

En attendant, voici un petit teaser pour donner une idée. À bientôt !


mardi 17 juillet 2012

Le chant des oiseaux (ft. Zviane)

Bon, alors, tout a commencé comme ça.

Alors que ce blog balbutiait ses premiers vidéos, Zviane m'a écrit : ''Hey, on enregistre le chant des oiseaux de Clément Janequin!'' Et moi j'ai répondu (je résume) : ''Ok, super bonne idée.''

J'imagine que je m'attendais à une partition facile, je sais pas. MAIS NON. Cette toune est un virelangue à faire frémir Louis-José Houde. Ça nous a pris trois sessions d'enregistrement pour rendre un petit peu honneur à ce chef d'oeuvre de madrigal. C'était dur, mais on trippait.

Une fois la toune enregistrée, Zviane a eu une idée pour le vidéo : ''Hey, on fait une chorégraphie de mains!'' Et c'était encore une super bonne idée... qui nous a pris deux mois de plus à réaliser. Et là, Zviane a été vraiment patiente avec moi, parce que bouger mon corps, c'est pas vraiment ma spécialité.

Mais toute bonne chose a une fin, et voici le résultat :)

samedi 30 juin 2012

Ooh Canada (cover Clan Panneton)

Bon, comment expliquer ?

Au départ, d'après l'idée de Zanne, je voulais faire un cover de la toune du Clan Panneton. Mais de jour en jour, à force de travailler les voix, ben, c'est devenu un rap simili-homoérotique séparatiste.

Je n'ai rien à dire pour ma défense, sinon que c'est quand même un peu de circonstance en ce premier juillet national.

***

Trouvez-les tous !

Il y a dans cette chanson

- Trois villes et une province canadiennes
- Deux mauvais jeux de mots, dont un particulièrement inaudible et douteux.


(je vous conseille comme toujours le 360p)



Pour vous tenir au courant, il suffit d'un clic sur ma page facebook.

Pour ceux et celles qui voudraient écouter cette chanson dans l'intimité, voici le lien pour l'audio seul. Pour le télécharger gratuitement, entrez simplement 0$. 

samedi 26 mai 2012

L'oie spéciale

Encore une petite chanson inspirée de l'air du temps.

Mon catastrophisme des premières heures se transforme aujourd'hui en un irrépressible optimisme. Je vois mes voisins de tous âges gagner la rue casserole en main. Je vois du monde capable de se faire entendre quand l'injustice devient loi.

Bon, c'est pas la première fois que l'injustice se fait loi. Mais au moins, cette fois, on se lève. Espérons qu'on garde cette réjouissante habitude.

Clang clang !

***

Encore les crédits : Le coin inférieur droit (ainsi que le reste) de l'affiche est l'oeuvre de l'École de la montagne rouge. Le jeu de mots ''l'oie spéciale'' et le slogan final sont inventés par un génie anonyme.

Merci à Estelle L'Oiseau pour la caméra.

Si vous voulez vous tenir au courant, allez donc M'AIMER.

(Écoutez-le au moins en 360p, ça change vraiment la qualité du son et de l'image)



Et voici pour l'audio (pour télécharger gratuitement, cliquer ''download'' et entrer 0$)

mercredi 16 mai 2012

Charest ! Wouhou !


Les manifestants d'entre vous auront sans doute déjà entendu le magnifique slogan qui a poussé comme la mauvaise herbe printanière dans les rues du Québec : ''Charest ! Wouhou !''

Voici donc un hommage bien modeste à ce slogan anonyme. Et, par la même occasion, un hommage à M. Jean Charest, notre bien-aimé premier ministre, cet homme de convictions qui n'hésitera probablement pas à soumettre les étudiants protestataires à une loi spéciale, renforçant du même coup le pouvoir des forces policières sur le menaçants hippies.

Ma chanson est évidemment un peu débile. Pardonnez-moi l'effet un peu étrange du vidéo, qui a été enregistré en lipsynch, discipline pour laquelle je ne suis, de tout évidence, pas très doué.

***

L'affiche est, encore une fois, l'oeuvre de l'École de la Montagne Rouge

Le vidéo de manifestation a été volé de cette source

Si tout ça vous plaît, je vous encourage à me témoigner votre amour inconditionnel sur la page Facebook du Box Vocal (ICITTE). Comme ça, si je fais d'autres niaiseries, vous serez tenu au courant.






Et voici l'audio, disponible en téléchargement :


jeudi 26 avril 2012

Libérez-nous des libéraux - cover boxvocal

J'étais seul chez moi, hier, et peu inspiré pour travailler sur quoi que ce soit de constructif. Alors j'ai enregistré ce cover un peu débile de la bien connue toune des Loco Locass. Ensuite, j'ai été faire un tour à la grande manifestation de soirée au centre-ville. J'ai vu la police transformer une immense marche pacifique en une émeute sans queue ni tête. Pour rien. Pour des vitrines cassées. Un prétexte.

Plus que jamais, cette toune est d'actualité. Il faut prendre la rue. N'ayons pas peur de la police. Si nous sommes nombreux et pacifiques, nous aurons le dernier mot. Les gaz, ça nettoie les poumons, allez.

***
La toune des des Loco Locass.

La pancarte est de l'École de la Montagne Rouge.

Les bugs sont de ma cassette DV.

La mauvaise articulation est de mes babines.

dimanche 8 avril 2012

Roger Remix

Joyeuses Pâques !

Voici une performance réalisée avec ma soeur Sandrine dans le cadre du Show Lapin, journée d'études sur la figure du lapin (oui oui) tenue à l'UQAM le 5 avril dernier. (Cliquez ICI pour voir toutes les communications.)

Les extraits proviennent du film ''Who Framed Roger Rabbit'' de Robert Zemeckis.
Rabbits got beat.

vendredi 6 avril 2012

Éducation Physique

Il y a déjà 7 ans, alors que nous habitions encore dans l'Ouest de l'Ile chez nos parents, Benoit Gosselin et moi avons passé une bonne partie de l'été à tourner un film super long et décousu, mais non dépourvu de charme : Élémentaire mon cher Walter.
Au printemps suivant, en 2006, alors que nous étudiions tous deux en physique à l'UdM (en ce qui me concerne, plus pour très longtemps), nous le présentions au CACOUMADEPUDEM (Concours annuel de courts métrages amateurs du département de physique de l'université de Montréal).

Depuis, chaque année, nous nous promettons de remettre ça. Mais la vie a fait de nous des hommes occupés.

Cette année était la bonne. En deux semaines, in extremis avant la date de tombée, nous avons monté ce film parfaitement absurde qui n'a de physique que la terminologie. Il était présenté le 5 avril dernier, lors de la 10e édition du CACOUMADEPUDEM.

Le film a gagné deux des trois prix Albert : Meilleur acteur (Benoit Gosselin) et Meilleur film !
Le prix de la meilleure physique a quant à lui été décerné aux Amours Complexes (c'est à voir!), film de Françoise Provencher, organisatrice vétérante du CACOUMADEPUDEM.

samedi 24 mars 2012

Beauchamp, dis-moi pourquoi

Ça faisait déjà quelques semaines que cette parodie de Pierre Lapointe traînait dans mon tiroir. Alors je me suis dit que j'allais l'enregistrer une fois pour toutes, avant que cette grève finisse (quoique, hein, c'est pas parti pour).

La musique est de Pierre Lapointe. Les paroles sont... en partie de lui également!






jeudi 23 février 2012

Il est bel et bon indeed

Au départ, je me suis dit : tiens, pourquoi ne pas enregistrer le Chant des oiseaux de Clément Janequin. Puis, je me suis dit : bah, je vais plutôt m'exercer avec une toune plus simple. Un petit truc d'une minute, dont je connais déjà la ligne de ténor. Il est bel et bon, de Pierre Passereau. Un petit truc mignon.

Eh bien ce petit truc mignon m'a pris UN TEMPS DÉMESURÉ. J'ai par ailleurs usé mes cordes vocales à jamais en répétant mille fois la ligne de tête. Ensuite, je me suis dit que j'en ferais un vidéo-hommage au Koren Ensemble (allez voir ça !) Comment dire... Je sais me simplifier la vie.

N'empêche, j'ai vraiment eu du plaisir à enregistrer cette toune, qui est un petit bijou. Pour entendre des vrais spécialistes l'interpréter, je vous conseille les King's Singers !

Pour finir, le petit carré rouge à la fin souligne bel et bien mon support à la grève étudiante :)





Pour l'audio seulement, cliquez ici !


jeudi 16 février 2012

Je ne joue plus de la guitare

Ceci est une petite chanson écrite et enregistrée un matin seul à l'appartement, alors que les voisins du dessus s'adonnaient passionnément au devoir conjugal.



lundi 13 février 2012

Littéraboum

Il y a deux ou trois ans, Suzanne (qui chante dans la toune) et moi nous disions que les noms de certains grands auteurs feraient un bon beat. Le projet de l'enregistrer s'est enfin concrétisé samedi passé

Ensuite, je me suis dit : je vais ajouter un petit vidéo. C'est facile. Juste les noms qui apparaissent et disparaissent.
Ben, cette nuit-là, j'ai pas dormi.